“Dépêche-toi, ta vie n’attend plus que toi !” : le bon plan lecture de la rentrée

A quelques jours de la rentrée, j’avais envie de vous parler d’un livre, sorti au printemps dernier, qui m’a donné un bon petit coup de fouet : “Dépêche-toi, ta vie n’attend plus que toi !” de Sandrine Catalan-Massé, aux éditions Eyrolles.

Bon plan lecture de la rentrée
Roman Eyrolles « Dépêche-toi, ta vie n’attend plus que toi ! »

De quoi cela parle ? Stella, 43 ans, habite un grand appartement dans la région de Montpellier. Avec son mari César, elle élève ses deux enfants de 16 et 17 ans. Une vie dont beaucoup rêveraient. Mais, atteinte d’agoraphobie sévère (= peur des lieux publics, des espaces ouverts), Stella ne sort quasiment jamais de chez elle. Son quotidien est donc organisé autour de quelques activités bien rodées et sécurisées (parmi lesquelles achats compulsifs sur Internet). Jusqu’au jour où César se volatilise sans un mot d’explication. Tout son équilibre s’effondre. Sans accès au compte en banque de son mari, Stella va devoir se débrouiller seule, franchir son périmètre de sécurité et rattraper sa vie.

La méthode ici proposée est un peu radicale rendant parfois l’identification à la narratrice un peu difficile. J’ai également un peu regretté que la cause profonde et psychologique de l’agoraphobie de Stella ne soit pas creusée davantage. Cela aurait, selon moi, permis au propos de gagner en crédibilité.

Toutefois, il se dégage de ce livre une très belle énergie qui, je pense, peut gagner tous les lecteurs de ce livre, même les non-agoraphobes.

  • La structure de ce roman est très dynamique. Les chapitres sont courts. Les phrases sont courtes. Les dialogues sont efficaces et le texte est piqué d’un humour enlevé qui rend la lecture vraiment agréable. Quand on finit un chapitre, on a vite envie de lire le suivant. (Comme il est court, on y va,… Et pareil à la fin du suivant… Etc… ça vous dit quelque chose ? Et bref, on éteint la lumière quand les yeux commencent à picoter vraiment trop.)

  • Beaucoup de symptômes physiques de l’angoisse sont décrits (sensation de vertige, difficultés à respirer, l’impression d’être frigorifié(e), spasmophilie, sueurs froides,…). Si des lecteurs se reconnaissent dans ces situations, même à différents degrés, ils peuvent être réceptifs aux stratagèmes mis en place par Stella pour retrouver un équilibre.

  • Le cheminement de la narratrice est une formidable bouffée d’espoir ! Il montre comment, même quand une situation qui semble insurmontable, il est possible d’aller puiser dans des ressorts dont nous ne connaissions pas l’existence alors qu’ils avaient toujours été là, en nous. Ce roman montre comment la mise en danger amène à la connaissance de soi, à la prise de conscience que la solution est en nous.

On a tous un petit ou un grand projet dans un coin de notre tête, peut-être entouré de plein de petites barrières qui nous empêchent de le concrétiser. Je pense que ce roman peut être un bon tremplin pour les surmonter, au moins en partie.

Me concernant, quinze jours après la lecture de ce livre, j’ai mis en ligne ce blog… qui dormait sagement chez WordPress depuis 18 mois !

Et vous, l’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ? A t-il eu un impact (même petit) sur le cours de votre vie ?

Belle rentrée à tous !

6 thoughts on ““Dépêche-toi, ta vie n’attend plus que toi !” : le bon plan lecture de la rentrée

  1. Coucou ! Merci pour ce post. Je vais peut-être me laisser tenter 🙂 Je te conseille dans la même trempe les livres de Laurent Gounelle ! Même dynamique 🙂

      1. Merci pour votre commentaire. En effet, cela peut arriver. Y a des livres de développement personnel, que vous auriez trouvé poussés et pertinents et que vous souhaiteriez recommander ?

    1. Merci pour ton commentaire, Steph. En effet, j’aime beaucoup aussi. J’ai lu « Le jour où j’ai appris à vivre ». Top ! Et j’ai offert « L’homme qui voulait être heureux ». Et toi, y a t-il des livres que tu souhaiterais recommander ?

  2. Coucou, il a l’air bien ce livre. Moi aussi j’ai un blog litteraire en dormance car j’aimerais avoir plus de commentaires pour echanger avec les lecteurs mais j’ai l’impression que les blog sont depassés 🙁

    1. Bonjour. Merci pour votre commentaire. Si vous cherchez surtout des échanges, avez-vous regardé sur les forums entre lecteurs, comme Livraddict ou Babelio ? Ou sur les groupes Facebook dédiés à la lecture ? Je ne sais pas trop si les blogs sont en perte de vitesse ; l’intérêt que j’y vois, c’est de rassembler en un même endroit nos impressions ou nos analyses. Peut-être est-il possible de combiner les deux ? Animation d’un blog et présence sur les forums pour renvoyer sur votre blog ? Courage, c’est un beau projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *